USA, Verkehr, Infrastruktur, Maglev: Pour avoir des TGV aux Etats-Unis, il faudrait élire un nouveau De Gaulle ! (fr)

Standard

Link siehe dazu auch
Link: Le Maglev, les trains de demain (fr)
Link: Maglev, Aérotrain, nucléaire : la leçon de Jean Bertin (fr)

‚…

Pour expliquer ce qui permit d’accomplir ce progrès, Oberstar raconta une anecdote sur une réunion en 1968 entre le général De Gaulle et les ministres du gouvernement français examinant les projets pour des trains à grande vitesse. De Gaulle interrogeait chaque ministre. Tous lui disaient que la France ne pouvait en aucun cas se permettre un investissement aussi énorme, estimé à l’époque à 70-80 milliards de francs.

De Gaulle demanda alors si un pays étranger disposait d’une telle technologie ? En chœur les ministres répondirent : « Non ! ». « Alors la France sera le premier », conclut le Président français. Si cela prend aujourd’hui aussi peu de temps pour parcourir le trajet Paris-Bruxelles, rappela Oberstar, c’est par ce que « De Gaulle s’est engagé pour ce projet ».

Ce qui tend à prouver que « nul n’est prophète en son pays ».

…‘

Zur Kenntnisnahme und intensiver Prüfung.
Wir können die Argumente selber nicht vollständig beurteilen. Bilden Sie sich bitte selbst Ihre Meinung, Ihr Urteil ! “Drum prüfe …”

(Markierungen in Fett- bzw. Kursivschrift – wie immer – durch die Redaktion)(Anm. der Redaktion)

swa

Advertisements

Kommentar verfassen

Trage deine Daten unten ein oder klicke ein Icon um dich einzuloggen:

WordPress.com-Logo

Du kommentierst mit Deinem WordPress.com-Konto. Abmelden / Ändern )

Twitter-Bild

Du kommentierst mit Deinem Twitter-Konto. Abmelden / Ändern )

Facebook-Foto

Du kommentierst mit Deinem Facebook-Konto. Abmelden / Ändern )

Google+ Foto

Du kommentierst mit Deinem Google+-Konto. Abmelden / Ändern )

Verbinde mit %s