Jacques Cheminade: Féodalités II (fr)

Standard

Link

‚…

Là où l’Etat disparaît, s’abaisse ou se corrompt, l’illusion de la liberté et de la souveraineté individuelle se dissipe. Il faut alors faire acte d’allégeance à plus puissant que soi pour tenter de survivre. C’est ce qui se produit aujourd’hui dans le monde et au sein de l’Union européenne (UE). C’est bel et bien ce que l’on exige de la Grèce. Celle-ci, condamnée à emprunter sur les marchés internationaux à un taux d’intérêt qui est pratiquement le double de celui de la France et de l’Allemagne, ne sera secourue par l’UE et le Fonds monétaire international (FMI) qu’en dernière instance, au bord de la tombe. Elle devra alors faire acte d’allégeance à ces deux institutions, en présentant un programme d’austérité encore pire que celui exigé aujourd’hui par les marchés. La Grèce n’est évidemment que le bouc émissaire et le maillon le plus faible de la chaîne ; le Portugal suit, puis l’Espagne et l’Italie, et enfin tout le monde, si la machine infernale n’est pas arrêtée.

…‘

Zur Kenntnisnahme und intensiver Prüfung.
Wir können die Argumente selber nicht vollständig beurteilen. Bilden Sie sich bitte selbst Ihre Meinung, Ihr Urteil ! “Drum prüfe …”

(Markierungen in Fett- bzw. Kursivschrift – wie immer – durch die Redaktion)(Anm. der Redaktion)

swa

Advertisements

Kommentar verfassen

Trage deine Daten unten ein oder klicke ein Icon um dich einzuloggen:

WordPress.com-Logo

Du kommentierst mit Deinem WordPress.com-Konto. Abmelden / Ändern )

Twitter-Bild

Du kommentierst mit Deinem Twitter-Konto. Abmelden / Ändern )

Facebook-Foto

Du kommentierst mit Deinem Facebook-Konto. Abmelden / Ändern )

Google+ Foto

Du kommentierst mit Deinem Google+-Konto. Abmelden / Ändern )

Verbinde mit %s